Les champions du monde

Retour au menu

kasparov_fischer

Histoire des Championnats du monde

carte_monde_meteo2

La naissance du championnat du monde

En 1886, Wilhelm Steinitz devint le premier champion du monde sacré officiellement, après sa victoire dans le match face à Johannes Zukertort. Par la suite, le titre serait décerné à celui qui battrait le champion du monde en titre en match singulier. Le tenant du titre choisissait alors son prétendant parmi les meilleurs joueurs, ou parmi ceux qui se présenteraient avec le meilleur apport financier.

Entre 1946 et 1948, après la mort d’Alekhine, il n’y eut pas de champion du monde. Le championnat du monde de 1948 organisé par la FIDE fut un tournoi qui opposa cinq joueurs et fut suivi, tous les trois ans à partir de 1951, de matchs disputés au meilleur des vingt-quatre parties. Le prétendant était le vainqueur du tournoi des candidats. En cas de défaite, le champion déchu avait droit, à partir de 1956, à un match revanche, disputé l’année suivante. En cas d’égalité en finale, le champion conservait son titre.

echecs_karpov

Le forfait de Bobby Fischer

En 1975, Bobby Fischer refusa de jouer le championnat du monde contre Anatoli Karpov, et perdit donc son titre à son profit. Les championnats suivants furent disputés sans tenir compte des parties nulles, le titre revenant au premier joueur remportant six parties.

En février 1985, Le championnat du monde, commencé en septembre 1984, fut interrompu après 48 parties « pour préserver la santé des joueurs ». Le match fut rejoué en octobre-novembre 1985 en 24 parties, et le droit au match revanche fut réintroduit. Ce droit au match revanche fut aboli en 1963.

echecs_simultanee_kasparov

La scission avec la FIDE

En 1993, Garry Kasparov provoqua une scission avec la FIDE et créa sa propre fédération, la PCA ( Professional Chess Association). Il y eut alors deux champions du monde, l’un dit « classique », se revendiquant de la lignée des matchs entamée par Steinitz, l’autre dit « FIDE », vainqueur du « Championnat du monde FIDE ».

À partir de 1999, contrairement à la tradition, les championnats du monde « FIDE » devinrent des tournois à élimination directe (Khalifman, Anand, Ponomariov et Qosimjonov).

Les championnats du monde 2005 et 2007 furent des tournois toutes rondes opposant huit joueurs.

En 2006, eut lieu le match de réunification des deux titres. Vladimir Kramnik battit Veselin Topalov.

À compter de 2009, le championnat du monde « unifié » se joue de nouveau sous la forme de match entre le tenant du titre et son prétendant.

Liste des Champions du monde

Les champions du monde d’échecs officiels sont :

carlsen_chemise_bleue2

L’avenir du championnat

Depuis la fin de l’année 2013, Magnus Carlsen est devenu champion du monde en détrônant le champion indien Vishy Anand, qui aura droit à un match revanche en 2014 grâce à sa victoire acquise dans le tournoi des candidats qui suivit.

En dépit de son jeune âge, Magnus Carlsen est le numéro 1 mondial depuis plusieurs années, et un règne de domination sans partage de la discipline lui est promis. Toutefois, ses challengers tels Aronian, Svidler, Kramnik et bien sûr Anand, feront tout pour l’en empêcher. Comme toujours, l’Histoire reste ouverte !