Liste des échecs et mat répertoriés

Animations
Voir tous les tableaux de mat un par un

Tableaux de mat

Voici la liste des différents échecs et mat possibles et répertoriés, ou « Tableaux de mat », comme on les appelle.

Ce sont les schémas caractéristiques du jeu qui permettent de placer le roi en situation finale d’échec et mat.

position_baiser_de_la_mort position_mat_arabe
Baiser de la mort Mat arabe

Echecs et mat triés par nom

Baiser de la mort (mats avec la Dame)
Mat d’Anderssen
Mat de Greco
Mat de Damiano
Mat de Lolli
Le mat des épaulettes
Le mat du guéridon
Le mat de l’Opéra
Le mat du Calabrais
Le mat d’Anastasie (mats avec la Tour)
Le mat de Mayet
Le mat de Morphy
Le mat arabe
Le mat du couloir
Mat de Réti
Le mat semi-étouffé (mats avec le cavalier)
Le mat à l’étouffée
Le mat de Boden (avec un fou)
Le mat de Blackburne
Le mat de Pillsbury
Mat « de la honte » (mat avec un pion)

Echecs et mats triés par pièces

Avec la Dame
Avec une Tour
Avec un Cavalier
Avec un Fou
Avec un pion

mat_pion_animation mat_fou_animation
Avec un pion Avec un fou

Pourquoi les étudier

Voici donc, listés dans cette page, les principaux tableaux de mats que vous pourrez trouver ou retrouver au cours de vos parties d’échecs.

Bien sûr, rien ne vous oblige à apprendre tous ces schémas par coeur, ni à en retenir à chaque fois le nom exact.

Car même sans les connaître ni sans les étudier un à un, ni même ne les avoir jamais observés une première fois, vous pouvez espérer les trouver vous-même sur l’échiquier si jamais vous rencontriez ces possibilités au cours d’une de vos partie. Attaquer le roi étant l’un réflexe des plus évidents aux échecs, étant donné le but du jeu, un mat en un coup ne peut normalement, sauf circonstance exceptionnelle, pas se manquer.

Ainsi, on est logiquement censé remarquer la présence du moindre danger concernant le « monarque », surtout si comme dans tous les schémas ici présentés, il se trouve aussi imminent, et l’issue de la menace de mat étant aussi définitive que la rend effectivement la règle du jeu.

Ainsi, si le roi adverse est menacé de manière aussi critique que dans ces positions, vous pourrez conclure la partie de manière certaine si c’est à votre tour, et cela définitivement.

Si vous risquez une de ces situations à votre égard, à vous de l’éviter, et naturellement, si vous le pouvez, de prendre les devants pour éviter une fin aussi brutale…

Des mats complexes

Toutefois, certains schémas ne sont toutefois pas si intuitifs, ni si faciles à envisager en conditions de match : par exemple, le mat du calabrais, ou le mat de l’opéra, sont mêmes des mats assez difficiles à deviner et à repérer.

Dans les deux cas, il faut nécessairement sacrifier des pièces avant d’y parvenir, pour le réaliser, ou pour simplement penser à le tenter. Il vous faut donc bien sûr en avoir d’abord l’intuition en premier lieu pour déjà l’envisager, avant d’également (bien sûr) vérifier toutes les variantes possibles pour voir si la conclusion attendue est bien forcée, pour l’adversaire et pour toutes les variantes. Ce qui est loin d’être toujours si évident, dans ces deux cas, même lorsque l’on n’est pas débutant.

Il vous est donc sagement conseillé de parcourir tous ces tableaux de mat une première fois et de les observer calmement au moins une fois chacun, afin de mieux les connaître, les reconnaître, les vérifier puis les mémoriser, et de cette manière, vous penserez alors plus rapidement à tous ces thèmes et à ces schémas de jeu pour vos futures parties, pour mieux vous diriger vers ce genre de conclusion lorsque vous les rencontrerez, y compris pour vous aider à vous orienter vers les schémas de mat les plus simples, qui vous seront eux aussi ainsi un peu plus familiers.

animation_mat_du_calabrais animation_mat_de_lopera
Mat du Calabrais Mat de l’Opéra

Remarque : faire mat avec le roi

Comme vous l’avez remarqué, le Roi ne figure pas dans les pièces avec lesquelles on peut mater. Comme vous le savez ou comme vous vous en doutez très certainement, on ne peut pas faire mat directement avec un roi, puisque 2 rois ne peuvent jamais se trouver côte à côte.

On peut tout de même mater en déplaçant son roi au dernier coup, en libérant une pièce longue portée placée derrière lui comme le fou, la dame ou la tour par exemple, ce qui provoque alors « une découverte ». Ou en roquant, dans certains cas exceptionnels, mais dans ce cas également, la pièce qui provoquera l’attaque décisive sur le roi adverse ne sera toujours pas le roi, mais comme ici, la tour.

mat_o_o_animation positiomat_o_o_o_animation_mat_arabe
Mat avec 0-0 Mat avec 0-0-0