Leçon n°1 : l’échiquier

Leçon n°1 : l’échiquier

L’ÉCHIQUIER

Le plateau d’échecs, ou « l’échiquier », doit être positionné de manière à avoir une case blanche en bas à droite (voir le diagramme).

Il est divisé en 8 rangées horizontales notées de 1 à 8 et en 8 colonnes verticales, notées avec les lettres allant de a à h.

Le croisement d’une colonne et d’une rangée est appelé « case » et porte le nom de la lettre de la ligne, et le chiffre de la colonne.

Exemple :
le croisement de la colonne b et de la rangée 3 est la case b3.

Les diagonales sont formées par toutes les cases reliées entre elles par un coin et formant une ligne oblique.

Il existe donc beaucoup de diagonales des deux couleurs et de longueurs différentes.

Exemple :
– la grande diagonale noire est comprise entre les cases a1 et h8
– la grande diagonale blanche est comprise entre les cases a8 et h1.

POSITION DES PIÈCES

Les pièces blanches occupent traditionnellement les rangées 1 et 2 (pour l’écriture des parties), tandis que les pièces noires occupent les rangées 7 et 8.

Pour bien positionner les Rois et les Dames, il suffit de se rappeler que les Dames sont placées sur la case de même couleur ; Dame blanche sur la case blanche et Dame noire sur la case noire.
De plus, lorsque les blancs sont placées sur 1 et et 2 et les noires sur 7 et 8, elles sont situées sur la colonne d, comme l’initiale de leur nom (Dame), (voir le diagramme).