Leçon n°10 : l’attaque par transparence

L’ATTAQUE PAR TRANSPARENCE

Lorsqu’une pièce importante comme la Dame ou une Tour par exemple est située malencontreusement sur la trajectoire d’un échec au Roi, cette pièce est perdue si le Roi doit se déplacer.

La proximité de la Dame près du Roi n’est que rarement souhaitable, car elle devient une cible privilégiée. Une attaque multiple (fourchette par un Cavalier ou même par un pion), un clouage, une attaque par transparence (enfilade) ou résultant d’un échec à la découverte, peuvent surgir à tout instant.

Diagramme 1 :

La Tour noire vient de se placer en d8 pour faire échec au Roi et prendre la Dame très mal placée, dès que le Roi aura paré l’échec.

Il y aura une finale de Tour et Roi contre Roi aisément gagnée par les Noirs.

Diagramme 2 :

Dans ce diagramme nous voyons que les deux pions vont faire promotion, nous assisterons alors à une finale de Dame et Roi contre Dame et Roi, ce qui conduit immédiatement à une partie nulle.

Mais les Blancs refusent avec juste raison la proposition de nullité, car ils obtiennent le gain de la partie grâce à un échec par transparence. Voici comment :

1. b8=D h1=D Les deux pions font promotion en Dame.
2. Dg8+ Rh4 La Dame blanche met le Roi noir en échec pour favoriser l’enfilade.
3. Dh8+ Rg3 Attaque par transparence de la Dame à travers le Roi. Le Roi se déplace et découvre la Dame blanche qui est prise au coup suivant.
4. Dxh1 Abandon. Les noirs abandonnent car le mat n’est plus qu’une affaire de quelques coups.

Si le pion noir refuse la promotion pour permettre à son Roi de se sauver, il est pris par la Dame en h2, ce qui entraîne la perte de la partie de la façon suivante :

1. b8=D Rg4
2. Db7 Rg3
3. Dh1 Abandon La lutte devient inégale et il n’y a alors plus aucune défense contre le mat.