Les ouvertures

Voyager avec les ouvertures
Ouvertures éponymes
Ouvertures mythiques

Cette rubrique est en cours de constitution, mais voici déjà quelques idées pour vous familiariser avec les meilleures manières de débuter une partie d’échecs grâce à nos schémas animés.

L’ouverture

L’ouverture est la première phase d’une partie d’échecs. C’est un des facteurs clé du jeu, car un joueur peut tomber dans un piège, et ainsi abandonner toute chance de victoire. Sans allez à cet extrême, la prise d’un avantage peut être durable, dans une partie, et maintenu jusqu’à la fin en cas de jeu fiable des deux côtés.

Les bons joueurs connaissent à l’avance les meilleures manières de débuter. Ils connaissent ainsi les pièges dont ils peuvent profiter, et ceux à éviter, ainsi que les idées et les plans qu’ils vont pouvoir utiliser dans le milieu de partie. Et ils choisissent aussi, dans une certaine mesure, les positions qu’ils vont devoir disputer. La théorie des ouvertures représente l’ensemble des meilleurs coups qui ont été validés par les meilleurs joueurs dans la pratique au fil des années. Ces connaissances acquises au fil du temps représentent un volume encyclopédique, et le travail réalisé par les top joueurs mondiaux pour tout connaître jusqu’au 25ème coup est titanesque.

D’où vient leur nom ?

Du lieu où elles ont été jouées pour la première fois, de la personne ou de la nationalité du joueur qui les a inventées ou popularisées, ou d’une autre caractéristique particulière.

Le premier coup

d4 au premier coup
e4 au premier coup
Autres ouvertures

Guide

Les ouvertures conseillées
Les ouvertures risquées
Les plus jouées
Les plus compliquées
Les moins compliquées

Style

Les ouvertures d’attaque
Les ouvertures positionnelles
Les ouvertures tactiques
Les gambits

Défenses

Les défenses
La défense française
La défense sicilienne