La sicilienne

La sicilienne

La défense sicilienne (mais est ce réellement une défense, ou plutôt une attaque ?) sert à mettre la pression sur la case d4 avec le pion ç5, donc à prendre l’espace sur l’aile dame et un petit avantage positionnel si les blancs choisissent d’y engager la lutte en envoyant tout de même leur deuxième pion central, et à les laisser venir s’ils se sentent capable de passer à l’action.

De nombreuses variantes existent, toutes compliquées, et posant des difficultés diverses aux blancs, qui peuvent aussi choisir de ne pas rentrer dans le jeu proposé par les noirs, intéressant, mais très risqué.

Les siciliennes ouvertes :

La sicilienne Taimanov
La sicilienne Lowentahl
La Paulsen
La Najdorf
Le Dragon
La Sveshnikov