… et à la fin, c’est toujours Carlsen qui gagne !

… et à la fin, c’est toujours Carlsen qui gagne !

Finalement, au bout du suspense, Magnus Carlsen ouvra les compteurs lors de la 3ème partie de départage, avec les noirs. Dans une espagnole très bien menée de part et d’autre, Karjakin commit une erreur, en manque de temps, en laissant s’infiltrer la tour de son adversaire sur la première rangée, et dut abandonner au 38ème coup.

carlsen_rapide3

Lors de la 4ème partie, Carlsen sembla quelque peu dérouler, et remporta la partie qui scella le sort du championnat du monde, bien qu’une nulle lui suffisait. Il remporte finalement ce championnat du monde sur le score de 3 à 1 après les parties rapides.

carlsen_rapide4
Position finale de la 4ème partie : un joli sacrifice de la dame pour un mat en 2 coups !

Les commentaires sont clos.