Nino Maisuradze Championne de France

Nino Maisuradze a réalisé un parcours sans faute, réalisant même une norme de MI une ronde avant la fin. Elle n’a laissé aucune chance à ses adversaires moins bien classées ou proches de son niveau, et a annulé ses parties contre Almira Skripchenko, Sophie Milliet, et Mathilde Congiu.

C’est Andreea Bollengier qui aura le mieux résisté, terminant deuxième, et retardant le sacre jusqu’à la dernière ronde. Almira Skripchenko termine troisième.