Ronde 9 : c’est jouable

Sans surprise, il n’y a pas eu de match face à la Chine, les chinoises étant trop fortes pour nos françaises. Cependant, Marie Sebag confirme son excellent tournoi et demeure toujours invaincue au premier échiquier, même après avoir rencontré la championne du monde.

Chez les hommes, bon résultat, un peu similaire à hier, 2 nulles de Maxime Vachier-Lagrave et de Laurent Fressinet avec les noirs, et les chances de victoire revenaient un peu plus à Romain Edouard et Etienne Bacrot. Et comme hier, Etienne s’illustrait encore et remportait le point décisif. 2,5-1,5, et la France rejoint la Chine en tête du classement.

La Chine, elle, n’a pu battre l’Ukraine, avec Ivanchuk revenu en forme, Ponomariov, Eljanov et Moiseenko, 4 joueurs à plus de 2700.

Désormais, la France peut viser le titre, mais elle devra rencontrer la Chine et l’Ukraine, en cas de victoire.

Chez les femmes, la France sort du podium, et il sera très difficile d’y revenir, car là encore, l’Ukraine, avec les soeurs Muzychuk, Anna Ushenina et Natalia Zhukova notamment, dispose d’une très belle équipe. Mais il faudrait également passer devant l’Espagne, la Pologne, la Roumanie et l’Allemagne. Autant dire que ce sera très difficile.

This entry was posted in Non classé by admin. Bookmark the permalink.