France Jeunes : le verdict

La neuvième et dernière ronde se termine aujourd’hui, et détermine comme souvent les places décisives pour les titres et les podiums de presque toutes les catégories.

Dans la catégorie Juniors, ce fut finalement plus compliqué que prévu pour Christophe Sochaki et son superbe début de tournoi, qui devait faire au moins aussi bien que Pierre Barbot pour s’assurer de garder la première place. Finalement, les 2 premières tables firent match nul, et le classement demeura inchangé.
En Juniores, la messine Cyrielle Montpeurt gagne le tournoi en confirmant son bon parcours lors de la dernière ronde, ce qu’il valait mieux faire, même si une nulle lui suffisait, Solenn Afraoui ayant chuté la veille.

En cadets, Guillaume Lamard garde la tête en annulant table 1, le résultat idéal pour s’assurer du titre.
En cadettes, Andreea Navrotescu a gardé son avance en gagnant ses dernières parties. Elle a bien fait, car Julie Fischer en a fait de même. Sa dernière partie fut une vraie boucherie.

En minimes, aucun souci pour Billel Bellahcène, déjà sacré un jour auparavant. En minimettes, ce fut plus serré. Honorine Auvray garde finalement la tête en annulant contre Alison Le Bihan, qui aurait pu la dépasser en cas de victoire.

En benjamins, Quentin Burri garde la tête en gagnant sa dernière ronde. En benjamines, Mathilde Broly conserve elle aussi son demi point d’avance grâce à sa victoire.

En pupilles, contre toute attente, Dimitri Lagarde perd son dernier match, mais profite du fait qu’Anatole Vlachos ne fasse « que » nulle pour rester devant lui.
En pupillettes, de loin la catégorie la plus serrée, 5 joueuses finissent en tête avec 7 points. Le titre revient à Chjara Sabiani.

En poussins, Théo Ciccoli ne fait pas de faux pas et maintient donc son avance d’un demi point obtenue sur Alexandre Bacrot grâce à sa victoire à la 7ème ronde.
En poussines, ce fut serré, puisque Beline Yuan et Elise Tomasi finissent toutes les deux avec 7,5 points.

En petits poussins, le cannois Rajat Makkar gagne le tournoi en annulant face à Djeyhun Mammadhuseyn table 1.
En petites poussines, victoire assez facile de Nani Gagoua, qui conforte son avance en remportant la dernière partie sur sa dernière rivale.

Un grand bravo à tous les participants, qui sont allés au bout de cette très dure semaine.

champions_france_jeunes_2014